Aménagement des espaces éducatifs
Classe de demain

Maternelle

Le calme en maternelle ? C’est tout un art !

4 mars 2019
Nouvelles classes

Ils apprennent à jouer, à partager et à s’exprimer. Si l’on n’y prend pas garde, le volume sonore d’une classe de maternelle peut vite tutoyer les hauteurs. Voici notre top 10 des conseils et astuces pour retrouver un minimum de sérénité !

1- Optez pour la mousse !

Rien ne fait plus de bruit dans une classe que le déplacement des chaises et des tables. En cause, l’usage le plus souvent de matières métalliques et rigides. Si vous avez le choix, pensez aux assises en mousses qui offrent aux tout-petits un confort et une douceur supplémentaire. La matière est légère, facile à déplacer (en silence). Petite astuce : pensez également à mettre du tissu feutré adhésif sous le reste mobilier.

2- Offrez du choix dans les postures

Avec des sièges ergonomiques, des poufs ou des îlots, l’ambiance de la classe n’est déjà plus la même et vos élèves ont du choix. Un facteur positif selon la méthode Montessori qui affirme que le niveau d’attention de l’enfant est lié à son degré de liberté dans son apprentissage. Plus attentif, il sera aussi plus calme. Vous voulez en savoir plus ? Lisez notre article ici !

3- Pensez mobile

Le bruit c’est aussi la conséquence des allers-retours au sein de la pièce pour récupérer le matériel nécessaire à une activité. Lors des ateliers, vous pouvez choisir de stocker les jouets et les coussins d’assises dans des meubles à roulettes. En deux minutes, vous avez votre matériel à porter de main sans avoir à courir dans toute la classe. 

4- Regroupez le matériel

Regrouper, c’est aussi gagner du temps. Par exemple, réunissez tous les jouets des enfants dans un meuble à bacs qui soit à la hauteur des enfants. Chaque bac son activité et le tour est joué ! Vous pouvez aussi consacrer un meuble au matériel artistique ou prévoir des bacs transparents dans un coin de la classe. Vous évitez ainsi les crayons qui trainent par terre et les jouets qui s’accumulent dans les coins en fin de journée.

5- Accompagnez l’enfant vers une plus grande autonomie

La méthode Montessori s’est intéressée au gain d’autonomie dès le plus jeune âge pour favoriser « l’enthousiasme d’apprendre ». L’idée : donner la possibilité à l’enfant de découvrir par lui-même, d’explorer et d’apprendre. Des exemples d’ateliers libres de manipulation et d’expérimentation ont déjà vu le jour. Plusieurs tiroirs sont mis à la disposition des élèves et chacun choisit son activité. L’occasion de « tâtonner » en toute liberté !

6- Cloisonnez !

Toutes les classes n’ont pas la même configuration mais le brouhaha est souvent une difficulté commune à tous les enseignants. Essayez de restructurer l’espace de façon maline en utilisant par exemple un caisson présentoir, une petite bibliothèque ou un petit meuble d’appoint. En repensant l’aménagement de la pièce avec des cloisons acoustiques vous pouvez limiter significativement le bruit.

7- Délimitez un coin « calme »

Pour faciliter les temps de repos, essayez, si possible, de prévoir un espace réservé à la détente au sein de la classe où les enfants pourront spontanément se rendre s’ils en ressentent le besoin. L’espace calme n’est pas une punition ! L’objectif est d’évacuer les tensions ou l’excitation apparues dans la journée. Avec un coin lecture, quelques poufs ou un tapis, la disposition des éléments invite déjà à la relaxation.

8- Chuchotez 

Evitez l’escalade du bruit en commençant bas…très bas ! A vous d’instaurer le volume sonore maximum au sein de la classe en commençant la journée sur le mode du chuchotement. Une astuce : trouvez un prétexte simple, par exemple « la poupée dort ». Vous pouvez aussi être créatif ! Quel que soit l’âge de vos élèves, vous pouvez installer des affiches amusantes au sein de la classe les invitant à parler à voix basse.

9- Instaurez des temps calmes

Deux minutes de silence et d’observation suffisent, mais ça change tout : rien de tel qu’un « temps calme » comme première activité du matin pour donner le ton de la journée ! Au cours de la journée, vous pouvez également engager une activité avec vos élèves assis en cercle par terre. Faites passer un ballon. L’enfant qui reçoit le ballon prend la parole. L’occasion de partager une réussite ou une difficulté récente ! 

10- Développez des activités de relaxation

Les activités de relaxation deviennent de plus en plus courantes en maternelle et ne nécessitent que peu de matériel. A minima, il vous faut seulement un tapis (soit votre tapis central si votre classe est organisée autour d’une zone de rassemblement soit plusieurs tapis épais d’appoint) pour permettre aux enfants de s’allonger par terre. Le tout est que les élèves puissent s’allonger tranquillement sans être distrait par le voisin.  De nombreuses techniques de respiration ou de visualisation peuvent vous guider sur la marche à suivre.

Laisser un commentaire
{{totalComments}} commentaires
Array
Auteur : Marie

Traffic Manager

#Rêveuse #Ambitieuse #Engagée

Vous allez aimer aussi...

Commentaires ({{totalComments}})

  • {{comment.author.firstName}} {{comment.author.lastName}}, {{comment.createdAt}}
    {{answer.author.firstName}} {{answer.author.lastName}}, {{answer.createdAt}}

Laissez un commentaire